L’épilation au laser, vraiment définitive ?

Publié le : 09 novembre 20204 mins de lecture

L’épilation laser est de plus en plus prisée en France et cela se démocratise. C’est une méthode d’épilation définitive qui permet de se débarrasser efficacement et à long terme des poils de toutes les parties du corps. Mais, le résultat est-il réellement définitif ? Quelle est la durabilité de l’épilation au laser ?

Le principe de l’épilation au laser

Afin de savoir si cette méthode d’épilation est réellement définitive, il convient de comprendre son principe. Cette technique repose sur l’utilisation d’une lumière d’une certaine intensité dont l’objectif est de détruire le bulbe du poil. Cela va empêcher sa repousse. Cette énergie lumineuse émise par la machine est absorbée par la mélamine qui se trouve dans le bulbe. Celle-ci la transforme par la suite en chaleur puissante qui s’attaque au bulbe. Après le traitement au laser, les poils seront détruits, puis quelques jours, ils tomberont.

Les poils détruits ne vont-ils plus repousser ?

Une seule séance ne suffit pas pour détruire la racine des poils. La durabilité de l’épilation au laser est limitée. Il faut plusieurs séances en fonction de la zone du corps traitée. Il faut effectuer une autre séance d’épilation lorsque les poils se mettent à repousser.

Les deux séances doivent être espacées de 4 semaines minimum et de 12 semaines maximum. Si vous dépassez ce délai, le traitement risque de ne plus être efficace. Il faut noter que cette méthode d’épilation est définie en tant qu’acte médical par la loi française. Pour cette raison, seules les personnes compétentes comme les médecins esthétiques, les dermatologues… peuvent la pratiquer. En revanche, pour le moment, les esthéticiennes n’ont pas le droit de réaliser cette intervention. D’ailleurs, une séance d’épilation au laser doit être précédée d’une consultation médicale.

Peut-on parler d’une épilation vraiment définitive ?

La durabilité de l’épilation au laser varie selon les personnes. Certaines obtiennent un résultat satisfaisant au bout de 5 séances avec une pilosité réduite à 80 %. D’autres ne sont satisfaites que lorsque plus de 90 % des poils sont détruits.

Ainsi, on ne peut pas vraiment dire que le résultat est vraiment définitif. Il est beaucoup plus honnête de parler de résultat durable. La pilosité diminue d’environ 20 % en moyenne à chaque séance. Puis, lorsque vous avez obtenu un résultat satisfaisant, il faut prévoir une séance d’entretien une fois tous les ans ou au maximum tous les 18 mois.

Il arrive aussi que l’épilation au laser produise l’effet inverse. Dans certains cas, les poils qui repoussent après la première séance deviennent plus épais. Dans d’autres, les poils continuent à repousser même après un traitement à l’épilation laser par exemple en raison des bouleversements hormonaux. Puis, selon les statistiques, 5 à 10 % des personnes résistent à cette méthode d’épilation.

Epilation au laser : où et par qui la faire ?
Combien coûte l’épilation au laser ?

Plan du site